John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Santé respiratoire des transporteurs du ciment dans la province du Haut-Katanga en République démocratique du Congo Volume 18, numéro 6, Novembre-Décembre 2019

Auteurs
1 Institut supérieur des techniques médicales de Lubumbashi (ISTM-Lubumbashi)
Département de la recherche
Route Kasapa
BP4748 Lubumbashi
République Démocratique du Congo
2 Université de Kamina
Département de santé publique
Unité de toxicologie
Mulangu 11
BP279 Kamina
République Démocratique du Congo
3 School of Medecine and Graduate School of Public Health
Department of Public Health
Narita/Akasaka
Japon
4 Université de Lubumbashi
Faculté de médecine
Département de Pédiatrie
Route Kasapa
BP1825 Lubumbashi
République Démocratique du Congo
5 Université de Lubumbashi
École de santé publique
Lubumbashi
République Démocratique du Congo
6 University of Lausanne and Geneva
Institute for Work and Health
Service of Occupational Medicine
CH-1066 Epalinges-Lausanne
Suisse
* Tirés à part

Introduction

Dans la province du Haut-Katanga en République démocratique du Congo (RDC), il n’existe pas de cimenteries privées ou étatiques fonctionnelles. Les milliers de sacs de ciment utilisés dans cette province proviennent des pays voisins. L’objectif de ce travail était de déterminer la prévalence des symptômes respiratoires et d’évaluer la fonction respiratoire des transporteurs du ciment dans le Haut-Katanga.