John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Pollution atmosphérique, bruit du trafic et risque de démence : nouvelles études à Londres et Umeå Volume 18, numéro 2, Mars-Avril 2019

Auteur

Cette brève est tirée des articles suivants :

Carey IM, Anderson HR, Atkinson RW, et al. Are noise and air pollution related to the incidence of dementia? A cohort study in London, England. BMJ Open 2018 ; 8 : e022404. doi : 10.1136/bmjopen-2018-022404

Andersson J, Oudin A, Sundström A, Forsberg B, Adolfsson R, Nordin M. Road traffic noise, air pollution, and risk of dementia–results from the Betula project. Environ Res 2018 ; 166 : 334-9. doi : 10.1016/j.envres.2018.06.008

 

Deux études longitudinales, l’une dans la région du Grand Londres (sud de l’Angleterre) et l’autre dans la ville d’Umeå (nord de la Suède) répondent au besoin d’explorer le lien entre la pollution générée par le trafic routier et le risque de démence en tenant compte de la co-exposition au bruit. Elles s’accordent à désigner la pollution atmosphérique comme l’acteur principal.