John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Origines des différences de résultats fournis par un modèle multimédia simple et le modèle caltox : cas de l‘estimation des risques par ingestion liés aux émissions de dioxines des grandes installations de combustion Volume 2, numéro 5, Septembre 2003

Auteur
Institut national de l‘environnement industriel et des risques (INERIS), Parc Technologique ALATA, BP 2, 60550 Verneuil‐en‐Halatte <roseline.bonnardineris.fr>
  • Mots-clés : étude comparative ; évaluation risque ; tétrachlorodibenzodioxine ; polluants environnement ; multimédia ; modèle chimique.
  • Page(s) : 284-90
  • Année de parution : 2003

L‘exposition par ingestion de 2,3,7,8‐tétrachlorodibenzodioxine, due aux retombées au sol des rejets atmosphériques de grandes installations de combustion, a été calculée par un modèle constitué d‘équations simples et majorantes, écrites sous Excel. Les résultats obtenus ont été comparés à ceux fournis par CALTOX, modèle reconnu et respectant le principe de conservation de la masse. L‘origine des différences de résultats fournis par les deux modèles a été recherchée. Dans le cas étudié, l‘uniformisation des valeurs de paramètres physico‐chimiques et des caractéristiques des cibles d‘exposition considérées, la modification d‘une des hypothèses de transfert et une adaptation du mode de calcul de l‘indice de risque par CALTOX, ont permis de retrouver des résultats très proches avec les deux modèles. Même lorsque les hypothèses de deux modèles paraissent globalement identiques, quelques éléments particuliers peuvent conduire à l‘obtention de résultats sensiblement différents, d‘où la nécessité d‘indiquer en détail les hypothèses de calcul prises en compte à travers le modèle employé. Utiliser un modèle simple, au moins dans un premier niveau d‘étude, peut favoriser la transparence des études.