John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Niveaux et déterminants des champs électromagnétiques dans les établissements scolaires et médico-sociaux en France Volume 20, numéro 1, Janvier-Février 2021

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
Université Paris-Est
Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB)
84, avenue Jean Jaurès
77447 Champs-sur-Marne
Cedex 02
France
* Tirés à part

Des campagnes nationales de mesure de champs électromagnétiques ont été réalisées dans les établissements scolaires et médico-sociaux en France métropolitaine entre 2014 et 2019. Elles visaient à évaluer l’exposition aux champs électromagnétiques dans les établissements accueillant des populations sensibles, mettre en perspective les niveaux mesurés par rapport aux valeurs limites réglementaires et identifier les déterminants des niveaux intérieurs de champs électromagnétiques.

Les niveaux de champs électromagnétiques sont significativement différents dans les établissements scolaires : ils sont plus faibles dans les écoles, intermédiaires dans les collèges et plus élevés dans les lycées, avec des médianes respectivement égales à 0,16 V/m, 0,30 V/m et 0,41 V/m. Les niveaux sont comparables dans les hôpitaux et les établissements d’hébergement pour personnes âgées, où un niveau médian de 0,31 V/m est observé. Dans l’ensemble des établissements, les valeurs mesurées sont très inférieures aux valeurs limites réglementaires. Les mesures identifient davantage de sources de champs électromagnétiques en milieu urbain qu’en milieu rural. La téléphonie mobile est le contributeur principal de l’exposition mesurée dans les établissements. Les déterminants des niveaux intérieurs de champs électromagnétiques ont été recherchés à partir d’informations descriptives de l’environnement des établissements. La présence d’antennes repérées visuellement depuis l’établissement et le nombre d’installations radioélectriques à proximité de l’établissement sont les principaux facteurs influençant les niveaux de champs électromagnétiques dans les établissements scolaires et médico-sociaux.