John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Méthodologie d’évaluation de la qualité d’air intérieur, du confort et des consommations énergétiques des logements performants en énergie Volume 11, numéro 1, Janvier-Février 2012

Auteurs
Université Paris-Est CSTB OQAI 84, avenue Jean Jaurès Champs-sur-Marne 77477 Marne-la-Vallée cedex 2 France

Un outil méthodologique d’évaluation de la qualité de l’air intérieur, du confort des occupants et des consommations d’énergie a été développé et testé sur sept maisons françaises individuelles très étanches et économes en énergie. Les suivis expérimentaux ont été réalisés selon trois phases d’enquêtes successives d’une semaine chacune (en inoccupation, en occupation en été, et en occupation en hiver). Pour deux bâtiments les suivis se poursuivent actuellement. Cet outil de recherche s’est avéré être assez pertinent même si la réalité de terrain montre des contraintes et des difficultés techniques associées à sa mise en œuvre. Dans la perspective de venir en soutien des politiques publiques visant l’amélioration des performances énergétiques des futurs bâtiments économes en énergie, cet outil permettrait d’anticiper d’éventuels problèmes de qualité de l’air intérieur et de confort des occupants dans ces bâtiments. Une version plus opérationnelle est ainsi en cours de finalisation afin de faciliter son utilisation et son déploiement sur le territoire national, à un coût raisonnable. Enfin, les données collectées par cet outil seront centralisées dans une base de référence, exploitées régulièrement afin d’accompagner le déploiement de telles constructions, et d’identifier les éléments d’ajustement à mettre en œuvre pour optimiser le parc de bâtiments en cours de métamorphose.