John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Méthode de recherche des éléments de la pollution de l’air intérieur d’un établissement recevant du public et cause des troubles du personnel Volume 21, numéro 6, Novembre-Décembre 2022

Illustrations

  • Figure 1.
  • Figure 2.
  • Figure 3.
  • Figure 4.

Tableaux

Auteur
Expert-Consultant 15, rue du bas bour 22100 Lanvallay France <jaubjn00@gmail.com>
* Tirés à part : JN. Jaubert

La qualité de l’air dans des bureaux soulève des problèmes récurrents. La situation devient parfois critique lorsque l’on met en évidence un SBS (Sick Building Syndrome) qui oblige à fermer l’établissement. C’est dans cette situation que nous avons été amenés à réaliser une étude afin d’identifier tous les éléments et paramètres contribuant au phénomène et proposer des solutions curatives adaptées. Pour que rien n’échappe à notre enquête et que notre apport soit apprécié valablement, nous avons dû mettre en place un protocole rigoureux articulé autour de l’analyse olfactive, basée sur le « champ des odeurs », qui offrait une bonne exhaustivité de toutes les conséquences de la pollution d’un local et permettait d’assurer un lien pertinent entre les aspects humains et les réalités concrètes du bâtiment. C’est cette démarche intégrant les approches physico-chimiques, olfactives et une étude des risques sanitaires, que nous avons souhaité partager ici avec les lecteurs.