John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

L‘utilisation des antibiotiques en pratique vétérinaire et ses risques pour la santé humaine Volume 2, numéro 2, Mars 2003

Auteurs
Laboratoire de microbiologie, UFR des sciences pharmaceutiques et biologiques, Université Paris 5, 4, avenue de l‘Observatoire, 75270 Paris Cedex 06 <carole.ayoubpharmacie.univ‐ paris5.fr>

Cet article se propose de faire le point sur l‘utilisation vétérinaire des antibiotiques et d‘identifier les risques qui lui sont associés, notamment celui de l‘émergence de la résistance aux anti‐microbiens chez l‘homme. En élevage, les différentes utilisations des antibiotiques correspondent à une importante consommation favorisant l‘émergence de bactéries résistantes dans le tractus digestif des animaux. Ces bactéries résistantes de l‘animal peuvent alors se transmettre à l‘homme à travers les aliments ou transmettre leurs gènes de résistance à la flore microbienne humaine causant des échecs thérapeutiques. De multiples mécanismes génétiques qui facilitent la dissémination de la résistance entre les souches bactériennes existent. Différents modèles d‘études in vitro et in vivo permettent d‘évaluer les risques de transfert de la résistance aux antibiotiques. Bien que l‘usage des antibiotiques en médecine vétérinaire soit indispensable de nos jours, il a néanmoins été soumis à une surveillance nationale et internationale pour limiter l‘évolution de la résistance dans l‘environnement et garantir une alimentation humaine de qualité.