John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

L’innovation de rupture, élément d’une éthique du futur applicable à la santé environnementale ? Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
Auteur
LRGP-UMR7274 CNRS/UL
1, rue Grandville
F54000-Nancy
France
* Tirés à part

La programmation de la recherche est devenue une habitude récurrente de la part des pouvoirs, comme si on pouvait réellement imaginer et être créatifs sous contraintes. Cependant, la restriction de la liberté a un prix, celui d’une évaluation au fond (pas uniquement avec des indicateurs quantitatifs). Cette mise en défaut des systèmes trop programmatifs se traduit trop par des améliorations incrémentales qui satisfont les décideurs en ce que leur prise de risque et leur responsabilité sont modestes. Mais pour autant, dans le décor sombre d’un futur perturbé par des effets environnementaux majeurs, ces petits pas risquent juste de faire reculer une date de fin possible de l’humanité (collapsologie). Laisser de l’espace à des créatifs pour faire émerger des innovations de rupture est peut-être un moyen de changer la donne. Si l’on n’est pas sûr de gagner, c’est une voie nouvelle à tester et à soutenir pour autant que nombre d’inerties soient éliminées du jeu intellectuel de la recherche à risque. C’est cette volonté d’ouvrir le débat qui fait l’objet du présent document.