John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Les régimes alimentaires durables comme mesure d’atténuation commune au réchauffement climatique et à l’obésité Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Université de Genève
Faculté de médecine
Rue Michel-Servet 1
1206 Genève
Suisse
2 Réseau Hospitalier Neuchâtelois
Service de médecine interne
Chasseral 20
2303 La Chaux-de-Fonds
Suisse
3 Université de Genève
Faculté de médecine
Service de médecine tropicale et humanitaire
Rue Michel-Servet 1
1206 Genève
Suisse
4 Hôpitaux universitaires de Genève
Rue Gabrielle-Perret-Gentil 6
CH-1211 Genève 14
Suisse
* Tirés à part

Objectifs

Cet article s’intéresse en premier lieu aux liens identifiés entre l’épidémie de l’obésité et le réchauffement climatique, expliquant ainsi la pertinence d’une mesure d’atténuation commune. L’objectif est de partir du concept de régime alimentaire durable et d’évaluer son potentiel du point de vue environnemental, socio-économique et sanitaire.