John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Émissions odorantes du procédé de méthanisation : impact des matières entrantes et des conditions opérationnelles Article à paraître

Auteurs
1 Olentica SAS
14, boulevard Charles Péguy
30100 Ales
France
2 IMT Mines Alès
Laboratoire génie de l’environnement industriel
6, avenue de Clavières
F-30319 Ales Cedex
France
3 Université de Nîmes
CHROME (EA7352)
Rue Georges Salan
30021 Nîmes
France
* Tirés à part

Des unités de production de biogaz sont de plus en plus souvent implantées en Europe. Cette filière de traitement des déchets organiques, en plein essor, est caractérisée par une grande diversité, aussi bien en termes de procédés qu’en termes de déchets traités. Le caractère fermentescible des déchets peut être à l’origine de l’émission de composés chimiques dont certains, du fait de leur caractère odorant, peuvent générer des nuisances. L’objet de cette étude était de caractériser ces émissions, en les analysant sur trois sites de méthanisation. Il a pu être montré que certaines activités ponctuelles, mais récurrentes, telles que les chargements/déchargements de camions ou les préparations des intrants, sont la source principale des nuisances odorantes subies par les riverains de ces sites.