John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Des rats dans nos villes : quels risques pour la santé publique ? Volume 14, numéro 3, Mai-Juin 2015

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
Auteur
Bureau de la santé environnementale et de l’hygiène
11, rue George Eastman
75013 Paris
France
* Tirés à part

Le contrôle de la prolifération des rats est conduit en France dans un objectif de santé publique. Cette synthèse a pour but de faire le point sur les risques sanitaires liés aux rats à partir d’une revue de la littérature internationale. Ces risques sont essentiellement représentés par des maladies infectieuses pour lesquelles les rats sont les réservoirs animaux exclusifs, principaux ou accessoires. Les maladies déjà présentes dans les villes françaises ou constituant une menace possible dans un futur proche ont été identifiées et analysées sur plusieurs plans : le germe en cause, le mode de transmission, le rôle joué par les rats, la sévérité clinique et les données épidémiologiques descriptives. Plusieurs maladies bactériennes, virales et parasitaires portées par les rats ont été identifiées. La plupart sont rares en France, ou sont dues à des germes vis-à-vis desquels le rôle des rats est marginal. La leptospirose est la principale exception, car son incidence n’est pas négligeable et les rats jouent un rôle important dans sa transmission. Les risques sanitaires liés aux rats demeurent cependant une menace potentielle du fait des modifications de l’écologie urbaine et des comportements des citadins, des possibles attaques bioterroristes et du changement climatique. Les rats représentent donc un problème de santé environnementale urbaine qui mérite l’attention des autorités sanitaires et des chercheurs.