John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Caractériser les inégalités territoriales environnementales, sociales et sanitaires : l’approche menée pour Grand Lyon métropole Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 CEREMA, Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement Dter Centre Est
Département environnement territoire climat
Unité environnement santé
46, avenue St Théobald
BP 128
38081 L’Isle d’Abeau cedex
France
2 Observatoire régional de la santé
9, quai Jean Moulin
69001 Lyon
France
* Tirés à part

Dans la volonté de se doter d’une stratégie visant à diminuer les inégalités de santé et à limiter l’impact des facteurs de risque présents dans l’environnement sur la santé, Grand Lyon métropole a eu besoin de disposer d’un état des lieux des enjeux santé-environnement sur son territoire.

Plus d’une centaine d’indicateurs environnementaux, comportementaux, sociaux et sanitaires ont donc été définis, de manière concertée, et produits. Les inégalités territoriales environnementales, sociales et sanitaires ont été caractérisées par des analyses multivariées mises en œuvre en s’appuyant notamment sur des indices synthétiques : la défaveur sociale et deux indices originaux qualifiant le cadre de vie.

Le travail a abouti à un profil sanitaire, social et environnemental de Grand Lyon métropole d’environ 80 cartes et analyses thématiques et à la mise en évidence de cinq ensembles de territoires aux caractéristiques contrastées. Onze communes apparaissent systématiquement en situation de triple défaveur : sanitaire, sociale et environnementale.