JLE

Epilepsies

MENU

Quand la couleur a de l’importance ! Volume 19, numéro 1, Janvier, Février, Mars 2007

Auteurs
Unité Médico-Chirurgicale de l’Epilepsie, Hôpital Gui de Chauliac, 80 A. Fliche, 34295 Montpellier 05, France

Une migraine avec aura peut être parfois difficile à différencier de crises occipitales comportant des hallucinations visuelles élémentaires. Nous présentons le cas d’un homme de 50 ans chez lequel un diagnostic de migraine ophtalmique avait été retenu depuis l’âge de 41 ans jusqu’au moment où un diagnostic d’épilepsie occipitale a été fait après la survenue d’une crise focale secondairement généralisée 12 jours après radiochirurgie d’une malformation artérioveineuse occipitale. Avec cette observation, nous voudrions souligner l’importance d’une analyse détaillée des hallucinations, analyse qui peut aider au diagnostic différentiel entre migraine avec aura et épilepsie.