JLE

Douleur et analgésie

MENU

Douleurs chroniques et paraplégie Volume 10, numéro 4, Décembre 1997

Auteurs

La douleur chronique rebelle du blessé médullaire est diversement appréciée dans la littérature (11 à 94%). Une analyse faite sur 162 cas nous a permis de précison les particularités cliniques de survenue de la douleur, leur fréquence et leur incidence sur la vie sociale. Les douleurs centrales chroniques caractérisées par leur aspect cyclique intéressent, dans la majorité des cas, le territoire sous lésionnel (membres inférieurs et périnée). Elles sont fréquemment constatées en cas de lésions dorsales basses et lombaires hautes (52% entre T7 et L2). Les douleurs, ont tendance à évoluer dans le temps, pour devenir invalidantes dans 25% des cas. L'incidence thérapeutique reste modeste, malgré une avancée dans la compréhension des mécanismes intimes de la douleur neurologique.