John Libbey Eurotext

Bulletin Infirmier du Cancer

MENU

Socio-esthétique en oncologie : n’oubliez pas les hommes ! Volume 22, numéro 3, Juillet-Août-Septembre 2022

Illustrations

  • Figure 1.

Tableaux

Auteurs
1 Centre hospitalier de Valence, unité de recherche clinique, 179, boulevard Maréchal Juin, 26000 Valence, France
2 Hôpital privé Drôme Ardèche, Clinique Pasteur, soins de support, 294, boulevard Charles de Gaulle, 07500 Guilherand-Granges, France
3 LIP/PC2S, Université Grenoble Alpes/Université Savoie-Mont-Blanc, 1251, avenue Centrale, 38000 Grenoble, France
4 Centre hospitalier de Valence, plateforme de cancérologie, 179, boulevard Maréchal Juin, 26000 Valence, France
Tirés à part : G. Buiret

Objectifs

La socio-esthétique est la délivrance de soins de beauté appropriés à une population fragilisée par une agression physique, psychologique et/ou sociale. Elle offre de nombreux types de traitements, dont des soins du visage, du maquillage, des massages corporels, des conseils, etc. Nous avons cherché à démontrer que les bénéfices de la socio-esthétique ne diffèrent pas en fonction du sexe.

Méthodes et variables

Au total, 231 patients (dont 38,5 % d’hommes) ont été recrutés dans un hôpital général, entre le 12 janvier 2018 et le 30 juin 2021. Chaque patient a rempli un questionnaire sur les bénéfices ressentis et une échelle numérique d’évaluation de la douleur et du bien-être avant et après le traitement.

Résultats

Dans chaque résultat considéré (douleur, bien-être, autres bénéfices), il y avait une amélioration globale significative avant/après le soin de socio-esthétique sans aucune différence significative entre les hommes et les femmes. Aucun patient n’a trouvé la séance de socio-esthétique inutile.

Conclusion

La socio-esthétique doit être proposée aussi bien aux femmes qu’aux hommes car elle est facilement acceptée et les bénéfices ne varient pas selon le sexe. Les hommes ne doivent pas être exclus de certains soins à cause de nos propres préjugés de soignants.