John Libbey Eurotext

Bulletin Infirmier du Cancer

MENU

Prise en charge de l’enfant et de ses parents en structure hospitalière Volume 1, supplément 3, Supplément, Septembre 2001

Auteurs
Opération Standards, Options, Recommandations, 101, rue de Tolbiac, 75654 Paris cedex 13
  • Page(s) : 7
  • Année de parution : 2001

En dehors des aspects purement médicaux, l’hospitalisation des enfants, surtout en cancérologie, soulève des problèmes délicats d’ordre psychologique et affectif. Pour faire face à ces événements de la vie, l’enfant doit être hospitalisé dans des conditions qui lui permettent de se sentir en sécurité affective. Il a besoin pour cela d’une relation continue avec quelques personnes : ses parents ou d’autres personnes proches. Une séparation brutale, hors du milieu habituel de vie, est très mal vécue et peut déclencher un processus de détresse : phénomène d’anxiété, d’angoisse, etc. L’impact psychologique du diagnostic, le traitement ou les soins douloureux peuvent majorer le traumatisme psychologique. Conscients de ces phénomènes, les services d’oncologie pédiatrique s’efforcent de limiter ces effets en améliorant les structures organisationnelles et fonctionnelles de leurs services.