John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Validation multicentrique d’un questionnaire de satisfaction des soins lors d’un traitement de chimiothérapie ou radiothérapie ambulatoire Volume 93, numéro 3, Mars 2006

Auteurs
Institut Curie, Unité de psycho-oncologie, 26 rue d’Ulm, 75005 Paris, Centre Paul Strauss, Strasbourg, France, Centre Alexis Vautrin, Nancy, Institut Gustave Roussy, Villejuif, France, Centre Hospitalo-Universitaire, Besançon, Centre Val d’Aurelle Paul Lamarque, Montpellier, GRAPCO, Université Nancy 2, France, UPRES TEC, Université Lille 3, Centre Hospitalo-Universitaire, Poitiers

La satisfaction des patients est maintenant reconnue comme un indice important de qualité des soins, lequel s’avère particulièrement pertinent en oncologie. Adapté de l’EORTC In-Patsat32, le questionnaire Out-Patsat35 comporte 35 items et mesure la satisfaction des patients ambulatoires à l’égard des médecins et des personnels soignants hospitaliers, ainsi que de certains aspects de l’organisation des soins et des services. Cette étude évalue les propriétés psychométriques de cet outil auprès de patients traités en chimiothérapie (CT) ou radiothérapie (RT) ambulatoire dans sept centres anticancéreux français. Les sujets ont été invités à compléter à domicile les questionnaires Out-Patsat35 et EORTC QLQ-C30. Sur les 416 patients éligibles recrutés, 96 % ont retourné le questionnaire. La majorité des patients (71 % dans le groupe CT, 69 % dans le groupe RT) ont complété cette échelle en 15 minutes, et le taux moyen d’items omis est de seulement 4,4 %. Les analyses confirmatoires révèlent une bonne validité convergente et une excellente consistance interne des sous-échelles de l’Out-Patsat35, bien que plusieurs d’entre elles soient fortement corrélées. Les items et les sous-échelles de l’Out-Patsat35 et du QLQ-C30 ne sont pas significativement corrélés, soulignant que ces deux questionnaires évaluent bien des concepts distincts. Les sous-échelles de l’Out-Patsat35 ne sont pas reliées à l’âge, au sexe et au niveau d’étude, suggérant une évolution chez les patients cancéreux français vers une plus grande homogénéité de leur opinion par rapport aux soins. Cette étude soutient l’acceptabilité par les patients et les propriétés psychométriques du questionnaire EORTC Out-Patsat35.