John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Thérapies ciblées : actualités sur les inhibiteurs des récepteurs à l’EGF dans le cancer du sein Volume 91, numéro 2, Février 2004

Auteurs
Laboratoire d’oncopharmacologie, Centre Antoine-Lacassagne, 33 avenue de Valombrose, 06189 Nice Cedex 2, Département de radiothérapie, Institut Jules-Bordet, Bruxelles, Belgique

Le niveau d’expression du récepteur à l’epidermal growth factor (REGF) dans les cancers du sein est généralement faible, sans impact sur le devenir de la maladie. Cependant, sa présence peut avoir un intérêt dans la prise en charge des cancers du sein en offrant la possibilité d’un traitement ciblé spécifique anti-REGF et en contournant des cas de résistance à l’hormonothérapie et aux anti-HER2 à travers les correspondances des voies REGF et récepteur de l’œstrogène. Sur des bases précliniques établies, les premiers essais thérapeutiques confirment les perspectives expérimentales, offrant une réelle possibilité de contourner la résistance à l’hormonothérapie. Des essais cliniques de plus large envergure sont encore nécessaires pour fournir des options thérapeutiques établies.