John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Symposium Volume 84, numéro 5, Mai 1997

Auteur
Laboratoire de pathologie, Institut Curie, Paris, France.
  • Page(s) : 463-63
  • Année de parution : 1997

La physiopathologie des tissus tumoraux est largement conditionnée par l’élaboration d’une trame vasculaire permettant d’apporter aux cellules néoplasiques les éléments nutritifs nécessaires à leur maintien. La néoangiogenèse joue ainsi un rôle important dans le développement tumoral [1], mais également dans les étapes initiales de la dissémination métastatique : par exemple dans les cancers de la glande mammaire, la richesse en vaisseaux de la tumeur est corrélée au risque d’apparition de localisations secondaires et au pronostic de la maladie [2]. L’ensemble de ces faits justifie l’intérêt porté aujourd’hui à la connaissance des mécanismes régulant l’angiogenèse des tissus néoplasiques.