John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Standards, Options et Recommandations pour le traitement péri-opératoire des patients atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules réséquable d’emblée, opérables ( mise à jour), rapport abrégé Volume 94, numéro 10, Octobre 2007

Auteurs
Coordonnateur, oncologue médical, Institut Gustave Roussy, Villejuif, Coordonnateur, pneumologue, CHU de Franche-Comté, Besançon, Méthodologiste, FNCLCC, Paris, Oncologue médical, Centre René, Gauducheau, Saint-Herblain, Représentante de patients, Oncologue radiothérapeute, hôpital Saint-Louis, Paris, Oncologue radiothérapeute, Institut Gustave Roussy, Villejuif, Pneumologue, hôpital Tenon, Paris, Pneumologue, CHU, Grenoble, Représentant de la Ligue nationale contre le cancer, Pneumologue, CHRU, Strasbourg, Chirurgien, Hôtel-Dieu, Paris, Chirurgien, Hôpital européen Georges Pompidou, Paris, Pneumologue, Hôpital d’Instruction des Armées Percy, Clamart, Pneumologue, CHU, Caen

La mise à jour des recommandations pour la pratique clinique (RPC) pour le traitement péri-opératoire des patients atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules réséquable d’emblée, opérables a été élaborée par la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (FNCLCC). Le travail a été réalisé, en collaboration avec l’Intergroupe francophone de cancérologie thoracique (IFCT), la Société de pneumologie de langue française (SPLF), la Ligue nationale contre le cancer (représentants de patients), des partenaires des secteurs public (CHU, CHG), privé et l’Institut national du cancer. Cet article présente une version abrégée des recommandations mises à jour en 2007. Méthodes. La méthodologie d’élaboration des RPC-SOR repose sur une revue et une analyse critique des données de la littérature scientifique par un groupe d’experts représentatif des modes et lieu d’exercice et des disciplines, permettant de définir, sur la base du niveau de preuve scientifique et du jugement argumenté des experts, des « Standards » et des « Options » de prise en charge pour une situation clinique donnée. Les attitudes cliniques recommandées prennent en compte l’efficacité et la toxicité des différentes alternatives thérapeutiques. Avant publication, les RPC-SOR sont revues par des experts indépendants sélectionnés selon le même principe que le groupe d’experts rédacteurs. Résultats. Des attitudes cliniques incluant le traitement par chimiothérapie adjuvante, chimiothérapie néoadjuvante et radiothérapie adjuvante, classées en standard ou option, ont pu être définies par stade (IA, IB, II et IIIA). D’autre part, les modalités de la chimiothérapie adjuvante et néoadjuvante ont été décrites. Conclusions. Les données de la littérature, après analyse, apparaissaient suffisamment importantes pour mettre à jour les recommandations validées en 2000. La littérature sera revue dans le cadre du processus de veille des SOR en 2008.