John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Molécules d’adhésion cellulaire : expression et fonction dans les leucémies aiguës myéloïdes Volume 86, numéro 3, Mars 1999

Auteurs
Service d’hématologie, Hôpital Édouard-Herriot, 69437 Lyon Cedex 03.

Les molécules d’adhésion cellulaire jouent un rôle important dans la régulation de l’hématopoïèse normale. Les relations entre les précurseurs hématopoïétiques, la matrice extracellulaire, le stroma et les cellules endothéliales déterminent le maintien médullaire ou le passage sanguin des cellules hématopoïétiques. Ainsi, des modifications dans l’affinité ou dans l’expression de ces molécules d’adhésion, au cours d’affections malignes, auront un retentissement sur les relations entre les éléments du microenvironnement médullaire et les cellules hématopoïétiques. Les molécules d’adhésion jouent ainsi un rôle de modulateurs dans le comportement des cellules leucémiques, en particulier pour ce qui concerne leurs migrations et leurs localisations. De nombreuses molécules d’adhésion sont présentes à la surface des cellules blastiques dans les leucémies aiguës myéloïdes. Elles peuvent aussi être retrouvées sous forme soluble biologiquement active. Ces récepteurs de surface ont une expression très hétérogène selon les cas de leucémies. Il n’existe généralement pas de corrélation entre le phénotype adhésif et les caractéristiques morphologiques et cliniques de la leucémie. Ces récepteurs permettent les relations entre les cellules blastiques et les constituants cellulaires et protéiques du microenvironnement médullaire. L’adhésion cellulaire peut influencer la prolifération et la survie des cellules leucémiques. Cependant, le rôle précis de ces molécules dans l’initiation et le maintien du processus leucémique reste à préciser.