John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Marge du cancer du rectum Volume 95, numéro 12, décembre 2008

Auteurs
Département de chirurgie, centre Léon-Bérard, université Claude-Bernard-Lyon-I, 8, avenue Rockefeller, 69008 Lyon, France

Le traitement du cancer du rectum a été modifié de manière importante au cours des 20 dernières années. Durant les années précédentes, les chirurgiens et les anatomopathologistes se focalisaient principalement sur la marge longitudinale et son incidence sur les possibilités de conservation sphinctérienne. La reconnaissance du rôle pronostique majeur de la marge circonférentielle (appelée aussi marge latérale ou radiale) pour la récidive locale, mais aussi pour la récidive métastatique et la survie des patients, a conduit à une chirurgie plus standardisée et plus carcinologique avec le développement du concept d’exérèse totale du mésorectum. La conséquence a été une diminution du taux de marges circonférentielles positives et partant du taux de récidive locale, rapportée aussi bien dans des études de population que dans des études prospectives randomisées multicentriques.