John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Leucémies aiguës lymphoblastiques de l’adulte avec envahissement du système nerveux central : mise au point Volume 95, numéro 7, juillet-août 2008

Auteurs
Service d’hématologie, hôpital Édouard-Herriot, Lyon, France

Une atteinte du système nerveux central (SNC) est identifiée au diagnostic dans moins de 10 % des cas de leucémies aiguës lymphoblastiques (LAL) de l’adulte. L’envahissement du SNC n’apparaît pas comme un facteur indépendant de mauvais pronostic. Des survies longues peuvent être observées. Dans cette indication, l’utilisation de traitements innovants et de techniques originales de délivrance de la chimiothérapie s’est révélée nécessaire. L’amélioration des résultats, observée chez ces patients, repose sur l’association d’un traitement systémique agressif et d’un traitement dirigé directement sur le SNC. Une conséquence directe de ce traitement peut être le développement d’une toxicité neurologique secondaire. Chez les patients sans envahissement blastique du SNC, le développement d’une prophylaxie efficace (associant une chimiothérapie intrathécale, une chimiothérapie par voie intraveineuse à fortes doses et une irradiation encéphalique) a permis de diminuer la fréquence des rechutes neuroméningées. L’envahissement du SNC diagnostiqué lors de la première rechute ne s’observe plus que dans 1 à 15 % des cas. Les LAL en rechute gardent, cependant, un pronostic très péjoratif. L’envahissement neuroméningé est alors souvent associé à une infiltration blastique médullaire.