John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Le NB-506 Volume 86, numéro 3, Mars 1999

Auteurs
Laboratoire de pharmacologie antitumorale du centre Oscar-Lambret, et Inserm U. 524, place de Verdun, 59045 Lille Cedex.
  • Page(s) : 255-8
  • Année de parution : 1999

En 1991, une équipe japonaise isolait une nouvelle molécule antitumorale, le BE-13793C, d'un milieu de culture d'une souche d'actinomycètes [1]. Le profil cytotoxique intéressant de cet antibiotique a conduit rapidement au développement d'analogues synthétiques dans le but d'augmenter non seulement l'activité cytotoxique de la molécule originale, mais aussi sa solubilité en milieu aqueux. Parmi de très nombreux composés élaborés par la société Banyu Pharmaceuticals (Japon), le plus actif, le NB-506, fut sélectionné pour les essais cliniques [2, 3].