John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Le ciblage de l’angiogenèse dans les cancers du rein Volume 94, supplément 6, Suppl. FMC numéro 7 : Thérapeutiques ciblées : malades sélectionnés

Auteurs
Département d’oncologie médicale, Centre régional de lutte contre le cancer Val d’Aurelle, Parc Euromédecine, 34298 Montpellier cedex 5

Le ciblage de l’angiogenèse à l’aide de molécules inhibant les récepteurs du VEGF est en voie de transformer le traitement des carcinomes rénaux métastatiques à cellules claires, avec un retentissement significatif sur la survie globale des patients. Bien que l’immunothérapie demeure indiquée chez quelques patients sélectionnés de bon pronostic, le sunitinib et le sorafénib représentent actuellement les traitements les plus efficaces dans cette pathologie. Les résultats rapportés, en termes de taux de réponse et de survie sans progression, plaident en faveur d’une utilisation en première intention du sunitinib. Ces deux molécules ont des profils de toxicité différents, qui pourraient amener dans le futur à sélectionner la prescription en fonction du terrain. Par ailleurs, des résultats préliminaires laissent penser que l’échec de l’une des deux pourrait être rattrapé par l’autre, au moins chez certains patients.