John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Le carcinome parathyroïdien Volume 93, numéro 3, Mars 2006

Auteurs
Service d’ORL et de chirurgie de la face et du cou, Centre Antoine-Lacassagne, 33 avenue de Valombrose, 06189 Nice Cedex 2, Service d’ORL et de chirurgie de la face et du cou, Hôpital Pasteur, CHU, Nice

Le carcinome parathyroïdien est une entité maligne rare qui représente 1 à 5 % des tumeurs de la glande parathyroïde. Il doit être suspecté devant un syndrome d’hyperparathyroïdie primaire clinique et biologique sévère, avec un taux très élevé de la calcémie et de la parathormonémie, associé le plus souvent à une masse cervicale palpable. En association, l’échographie et la scintigraphie au 99mTc-sestamibi sont les examens d’imagerie les plus performants pour évoquer et localiser cette tumeur. La chirurgie est le traitement de choix, elle consiste en une exérèse en bloc de la tumeur et du lobe thyroïdien ipsilatéral, complétée par un évidement médiastinorécurrentiel unilatéral systématique qui sera associé, si nécessaire, à un évidement ganglionnaire latérocervical. La surveillance repose sur les dosages réguliers de la calcémie et de la parathormonémie. Le risque de récidive locale ou de métastase est de 30 à 70 % et la survie à 5 ans de 50 à 80 %. En cas de récidive, le traitement reste chirurgical et une radiothérapie complémentaire peut être discutée.