John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Le cancer du sein de la femme âgée Volume 95, supplément 8, FMC Oncogériatrie

Auteurs
Département d’oncologie médicale, Centre René-Huguenin, 35, rue Dailly, 92210 Saint-Cloud et Programme d’action concertée Gerico de la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer, 101, rue de Tolbiac, 75654 Paris Cedex 13, Département d’oncologie médicale, Institut Bergonié, 180, rue de Saint-Genès, 33076 Bordeaux Cedex, Département d’oncologie médicale, Institut Curie, 26, rue d’Ulm, 75231 Paris Cedex 05

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent et l’une des premières causes de mortalité spécifique chez les femmes. Les sujets âgés constituent une grande partie de la population féminine touchée par ce cancer et nécessitent une prise en charge spécifique adaptée. En effet, le diagnostic est souvent tardif et les traitements standards non appliqués, phénomènes partiellement compensés par un phénotype tumoral indolent lié à un statut hormonosensible plus fréquent. L’hormonothérapie reste donc un élément central du traitement systémique aux stades avancés et précoces. Mais la chimiothérapie représente une option valide dont l’intérêt a été renforcé par la démonstration de son efficacité en adjuvant pour les phénotypes agressifs, une meilleure connaissance des effets secondaires et des ajustements nécessaires, ainsi que la recherche de scores prédictifs de toxicité. L’apparition des thérapies ciblées a également ouvert d’autres voies de recherche autour des modulations des phénomènes d’hormonorésistance.