John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Intérêt clinique de l’estimation de la vitesse de croissance des récidives ovariennes premières par le temps de doublement du CA125 Volume 84, numéro 9, Septembre 1997

Auteurs

Le but de ce travail rétrospectif est d’apprécier l’intérêt clinique de la vitesse de croissance des récidives premières ovariennes appréciée par le temps de doublement (Td) du CA125. Cette étude repose sur une population de 51 patientes porteuses de tumeur épithéliale ovarienne stade III ou IV ayant récidivé. Dix-huit Td spontanés ont été calculés chez des patientes en simple surveillance et 33 Td apparents ont été estimés chez des patientes mises sous traitement pendant l’élévation du CA125 et avant le diagnostic clinique et/ou radiologique de la récidive. Aucun traitement précoce de la récidive n’a permis une diminution du CA125. Des modèles de régression exponentielle ont été appliqués aux cinétiques individuelles de CA125 pour le calcul des Td (coefficient de corrélation moyen = 0,989). Les Td individuels varient de 5 à 375 jours : les Td spontanés et apparents dont les médianes respectives sont 64 et 39 jours ne sont pas significativement différents. Parmi tous les paramètres cliniques, histologiques, biologiques et thérapeutiques précoces, seule la demi-vie initiale du CA125 (T1/2) calculée au cours des 3 premiers cycles de la chimiothérapie d’induction est prédictive du Td au seuil de 120 jours (risque relatif (RR) = 78 ; p &inf; 0,01). Cet impact pronostique est plus marqué sur les Td spontanés que sur les Td apparents. Le Td, qu’il soit spontané ou apparent (RR = 0,3 ; p &inf; 0,0001), est le paramètre prédictif majeur du délai séparant l’élévation initiale du CA125 de l’apparition des signes cliniques et/ou radiologiques de la récidive. Son impact pronostique est supérieur et indépendant de celui du T1/2 (RR = 2,9 ; p = 0,0010). Concernant la survie après élévation du CA125 (SGCA 125), à traitement égal, le Td (RR = 0 , 4 ; p &inf; 0,0001) est avec le T1/2 (RR = 4,0 ; p &inf; 0,001) le seul paramètre prédictif de la SG CA125 . Ce travail montre que le Td est un paramètre pronostique essentiel des récidives des tumeurs épithéliales ovariennes.