John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Graphes de voisinage et traitement d’images. Application à des images de marquage immunohistochimique Volume 84, numéro 9, Septembre 1997

Auteurs

La réalisation d’un appareil de mesure par analyse d’images dédié à la quantification automatique des marquages immunohistochimiques en pratique oncologique impose d’être en mesure de limiter l’analyse au parenchyme tumoral (massifs de cellules tumorales) en faisant abstraction du stroma tumoral (nourricier et inflammatoire), et de rendre compte de la topologie du marquage. La modélisation des images par les graphes de voisinage offre un outil susceptible de répondre à ces deux impératifs. Une démarche méthodologique fait l’objet du présent travail. Il s’agit d’un travail préliminaire, réalisé à partir d’images d’immunomarquage nucléaire sur le cancer du sein. La segmentation de la structure du graphe permet d’isoler les massifs de cellules carcinomateuses et l’analyse de cette structure est à même de rendre compte du caractère focal ou diffus du marquage au sein de la tumeur.