John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Génétique somatique du cancer du sein Volume 84, numéro 1, Janvier 1997

Auteurs
Laboratoire d’oncogénétique, Centre René-Huguenin, 35, rue Dailly, 92211 Saint-Cloud, France.

du sein sont en cours de description. Les premières anomalies décrites permettent d’entrevoir quels gènes participent au processus tumoral. Les mécanismes mis en cause peuvent comporter l’activation de proto-oncogènes, l’inactivation de gènes suppresseurs, l’expression anormale de différentes protéines. De nombreuses altérations génétiques sont probablement nécessaires pour qu’un tissu mammaire normal devienne tumoral. La grande majorité de ces altérations semble être somatique. Seules 1 ou 2 étapes seraient germinales, et exclusivement dans les tumeurs héréditaires, qui ne représentent que 5 % des cancers du sein. La caractérisation des gènes altérés au niveau somatique dans la cancérogenèse mammaire permettra de progresser dans la compréhension des mécanismes moléculaires et d’utiliser ces marqueurs génétiques en cancérologie clinique.