John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Coût de la prise en charge du cancer invasif du col de l’utérus en France Volume 94, numéro 2, Février 2007

Auteurs
Centre régional de lutte contre le cancer Georges-François Leclerc, 1, rue Professeur-Marion, 21000 Dijon, St[è]ve consultants, 14 rue Grenette, 69002 Lyon, CEMKA Eval, 43 boulevard du Maréchal Joffre, 92340 Bourg-la-Reine, Clinique des Ormeaux, 36, rue Marceau, 76600 Le Havre, Hôpital de la Conception, 147, boulevard-Baille, 13385 Marseille Cedex 05

L’objectif de cette étude était d’évaluer les coûts directs de prise en charge du cancer invasif du col de l’utérus la première année suivant le diagnostic en France. Les résultats sont basés sur une revue de 42 dossiers médicaux concernant des patientes admises pour cancer du col de l’utérus dans trois centres anticancéreux. Ces données ont été extrapolées à la population générale afin d’estimer le coût annuel de la prise en charge hospitalière des cancers du col de l’utérus en France. Le nombre de nouveaux cas en France a été estimé à 3 247 en 2003. Le coût moyen augmentait avec le niveau de sévérité : 9 164 € pour un stade I, 15 999 € pour un stade II, 22 697 € pour un stade III et 26 886 € pour un stade IV. Le coût annuel en France était de 43,9 millions d’euros, correspondant à un coût par patient de 13 509 €. Des études récentes ont montré qu’un vaccin préventif quadrivalent était efficace dans la protection des lésions précancéreuses nécessaires au développement des cancers invasifs induits par les types de virus inclus dans le vaccin. Ainsi, la mise en place de ce vaccin devrait réduire significativement le poids socio-économique des cancers du col de l’utérus en France.