John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Actualités sur les cancers professionnels Volume 89, numéro 3, Mars 2002

Auteurs
Service de pneumologie et de pathologie professionnelle, CHI, 40, avenue de Verdun, 94010 Créteil Cedex.

La part des causes professionnelles dans la survenue des cancers est souvent sous-estimée, en dépit du lien connu entre de nombreux sites d'apparition de cancer et des expositions professionnelles antérieures. Il s'agit pourtant de cancers évitables par la mise en place de plans de prévention spécifiques. Il existe en France une prise de conscience de l'importance de ces cancers, qui se traduit par une augmentation de la demande de reconnaissance de cancers en maladie professionnelle. La fréquence des expositions à des agents cancérogènes en milieu de travail a fait l'objet d'évaluations récentes et conduit à un renforcement du dispositif législatif visant à une maîtrise des expositions. Les cancers du poumon demeurent les cancers professionnels les plus fréquents. À côté des études épidémiologiques classiques qui permettent de repérer les étiologies et les professions à risque, et de quantifier le risque associé à diverses situations d'exposition (relation dose-effet), des recherches sont menées visant à développer des marqueurs moléculaires de l'étiologie de ces cancers. Cette démarche d'épidémiologie moléculaire va probablement être étendue à d'autres sites d'apparition de cancer, pour mieux connaître la part professionnelle de ces maladies multifactorielles.