John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

L’analyse en composantes principales donne des résultats comparables à ceux d’une stratégie booléenne élaborée pour simplifier l’évaluation de la maladie résiduelle mesurable chez les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique Volume 81, numéro 4, Juillet-Août 2023

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

  • Figure 3

  • Figure 4
Auteurs
1 Hematology Laboratory, CHU Bordeaux, Laboratory CHU Bordeaux, 1 avenue de Magellan, 33600 Pessac France
2 Clinical Hematology, CHU Bordeaux, 1 avenue de Magellan, 33600 Pessac France
3 Hematology Laboratory, Vannes Hospital Center, 20 boulevard Général Maurice Guillaudot, 56000 Vannes
4 Hematology Laboratory, Périgueux Hospital Center, 80 avenue Georges Pompidou, 24000 Périgueux
5 Hematology Laboratory, Avicenne Paris University Hospital, 125 rue de Stalingrad, 93000 Bobigny
* Correspondence : V.-E. Brett

Introduction : La maladie résiduelle détectable (MRD) prend une importance croissante dans la LLC pour sa signification pronostique en termes de survie sans progression et globale. Les méthodes standardisées d’évaluation de la MRD LLC sont basées sur la cytométrie de flux et la RT-qPCR. Nous présentons ici un test à neuf couleurs en ajoutant le marqueur ROR-1, recommandé par l’Initiative européenne de recherche (ERIC) sur la LLC ; la sensibilité est d’au moins 10-5.

Matériels et méthodes : Nous avons utilisé 54 échantillons pour développer une nouvelle méthode d’analyse en composantes principales (ACP) basée sur le  mode de présentation « radar » de Kaluza©. L’acquisition a été réalisée sur un cytomètre en flux Navios (Beckman Coulter©). Résultats : Nous avons confirmé la linéarité de notre méthode et évalué les limites de spécificité (1.3×10-6) et de détection (3.6×10-6). En comparaison avec la méthode booléenne, la sensibilité, la spécificité et les valeurs prédictives positives et négatives de notre méthode ACP étaient de 100 %. Lorsque la MRD était détectable, les tests PCA et Boolean étaient corrélés (r2 = 0,99).

Conclusion : Nous présentons ici une nouvelle méthode, facile et rapide basée sur l’ACP pour la détection de la MRD dans la LLC, avec une sensibilité comparable à celle de la méthode consensuelle.