JLE

Annales de Biologie Clinique

MENU

Place du test rapide LDBIO Diagnostics® TOXOPLASMA ICT IGG-IGM en complément de la sérologie Siemens Atellica® IM dans la stratégie diagnostique de la toxoplasmose Volume 82, numéro 1, Janvier-Février 2024

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.

  • Figure 3.

  • Figure 4.

  • Figure 5.

Tableaux

Auteurs
Nantes, Laborizon Bretagne - Biogroup, 4 impasse des ajoncs, 44470 Carquefou, France
* Correspondance M. Fortun

Selon les recommandations françaises de dépistage sérologique de la toxoplasmose, certains profils doivent être confirmés par des techniques complémentaires, allongeant le délai de rendu des résultats. Ainsi, le plateau technique Laborizon Bretagne de Nantes a étudié la place du test LDBIO Diagnostics® TOXOPLASMA ICT IGG-IGM (ICT) en complément de la sérologie Siemens Atellica®. Les profils IgG-/IgM+ et IgG équivoques ou positifs faibles/IgM- (IgGEq/IgM-) sur Atellica® confirmés par ICT, Alinity® Abbott et Platelia® Biorad. Parmi les 66 profils IgGEq/IgM-, la concordance est parfaite entre ICT et techniques complémentaires : 21 positifs faibles ont été confirmés positifs, 8 équivoques ont été considérés négatifs et 37 ont été confirmés positifs. Concernant les 76 profils IgG-/IgM+, 68 sont négatifs et 7 sont positifs en techniques complémentaires et ICT. Une discordance a été observée. La combinaison Atellica®/ICT permet une excellente discrimination des profils sérologiques IgG-/IgM+ et IgGEq/IgM, avec une orientation diagnostique conforme dans 99,3 % des cas. Seul 1 échantillon s’est avéré discordant, mais nécessitait d’être suivi par un contrôle à 15 jours. Les performances observées sont compatibles avec une utilisation en routine. Ce test simplifie le processus analytique, améliore le délai d’obtention des résultats, tout en garantissant un excellent niveau de qualité.