JLE

Annales de Biologie Clinique

MENU

L’ARNnc RP11-773H22.4 est régulé à la hausse dans la pneumonie sévère et peut être un marqueur diagnostique et pronostique de la pneumonie sévère Article à paraître

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.

  • Figure 3.

  • Figure 4.

  • Figure 5.

Tableaux

Auteurs
Department of Emergency Medicine, Shanghai Sixth People’s Hospital Affiliated to Shanghai JiaoTong University, No. 600 Yishan Road, Shanghai 200233, China
* Correspondance F. Wang

Contexte

L’incidence de la pneumonie est de plus en plus importante et sa gravité ne cesse d’augmenter, entraînant des dommages et un stress considérable dans la vie des patients. Le rôle régulateur de RP11-773H22.4 dans l’apparition et le développement de la pneumonie sévère apparaît comme un facteur important, mais les mécanismes exacts qui contrôlent ses effets n’ont pas encore été entièrement élucidés.

Méthodes

La courbe ROC et la courbe de Kaplan-Meier ont été utilisées pour évaluer l’importance diagnostique et pronostique de RP11-773H22.4 dans la pneumonie sévère. La qRT-PCR a été utilisée pour évaluer l’expression de RP11-773H22.4 et de miR-1287-5p. Le CCK-8 a été utilisé pour évaluer la viabilité cellulaire. Le taux d’apoptose a été mesuré par cytométrie de flux. La concentration des facteurs inflammatoires a été détectée à l’aide d’un kit ELISA. L’interaction entre RP11-773H22.4 et miR-1287-5p a été vérifiée par un test de gène rapporteur à double luciférase.

Résultats

Chez les individus atteints de pneumonie sévère, on a observé une augmentation de l’expression de RP11-773H22.4 et une diminution correspondante de l’expression de miR-1287-5p. Le RP11-773H22.4 a démontré une importance diagnostique et pronostique pour la pneumonie sévère. RP11-773H22.4 a augmenté la viabilité des cellules MRC-5 traitées au LPS en modulant miR-1287-5p, ce qui a entraîné une réduction de l’apoptose et des niveaux inférieurs de cytokines inflammatoires.

Conclusion

RP11-773H22.4 était fortement exprimé dans la pneumonie sévère et peut servir de marqueur diagnostique et pronostique pour la pneumonie sévère. miR-1287-5p était régulé à la baisse dans la pneumonie sévère, et RP11-773H22.4 a participé à la pathogenèse de la pneumonie sévère en régulant l’expression de miR-1287-5p.