John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

L’intérêt de l’équivalent réticulocytaire en hémoglobine dans l’exclusion de la carence martiale latente Volume 81, numéro 3, Mai-Juin 2023

Illustrations

Tableaux

Auteurs
1 Clinical laboratory, regional hospital of Ben Arous, Ben Arous, Tunisia.
2 Tunis el Manar university, faculty of medicine of Tunis 1000 Tunis, Tunisia
3 Monastir university, faculty of pharmacy of Monastir
4 Intensive care unit, hospital La Rabta, Tunis, Tunisia
5 Clinical laboratory, national institute of neurology, Tunis, Tunisia
* Correspondence : G. Bouzid

Introduction : La carence martiale est un problème de santé publique, surtout dans les pays émergents. Elle peut masquer d’autres pathologies sous-jacentes. Le diagnostic et la prise en charge doivent être précoces. L’équivalent réticulocytaire en hémoglobine (RET-He), est un outil rentable qui reflète le fer disponible à l’érythropoïèse. L’objectif du travail était d’évaluer le RET-He dans l’exclusion d’une carence martiale latente (CML).

Méthodes : L’étude était transversale, réalisée au laboratoire de biologie clinique de l’hôpital régional Ben Arous, colligeant 148 volontaires en bonne santé apparente. Nous avons pratiqué une numération formule sanguine et un dosage de la ferritine sérique. Les sujets avec une hémoglobine normale ont été divisés en deux groupes : Groupe témoin G1 : ferritine normale (≥ 15 ng/mL)/Groupe CML G2: ferritine basse (< 15 ng/mL). Nous avons comparé les paramètres de l’hémogramme des deux groupes.

Résultats : Nous avons retenu 108 sujets (G1 : 88 (81,5%), G2 : 20 (18,5 %)), l’âge moyen était 36 ans, le genre-ratio était 0,92. Dans G2, les taux étaient significativement plus bas pour l’hémoglobine (p < 0,001), l’hématocrite (p < 0,001), la TCMH (p = 0,026), le taux de réticulocytes (p = 0,039) et le RET-He (p < 0,001) et un taux plus élevé pour l’IDR/CV (p = 0,009). Les moyennes RET-He étaient de 29,1pg dans G2 et 31,1pg dans G1. En analyse multivariée, seule le RET-He garde une différence significative entre les deux groupes. L’aire sous la courbe était 0,872, le cutoff = 30,9 (sensibilité 100 % ; spécificité 61 % ; VPP 37 % ; VPN 100 %).

Conclusion : Le RET-He est un paramètre peu couteux avec une excellente VPN. Il serait intéressant d’élargir la cohorte et d’établir des valeurs de référence dans notre population.