JLE

Annales de Biologie Clinique

MENU

Facteurs de motivation pour le choix d’option précoce par les internes de biologie médicale en France Volume 82, numéro 1, Janvier-Février 2024

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.

  • Figure 3.

Tableaux

Auteurs
1 Univ. Lille, CHU de Lille, Laboratoire de Virologie ULR 3610, Lille, France
2 Fédération Nationale des Internes de Pharmacie et de Biologie Médicale (FNSIP-BM), France
3 Univ. Lille, CHU de Lille, Institut d’hématologie, Lille, France
4 Univ. Franche-Comté, CHU de Besançon, Pôle de Biologie Médicale, Besançon, France
5 Univ. Lille, CHU de Lille, Institut d’immunologie, Lille, France
6 Univ. Lille, CHU de Lille, Institut de microbiologie, Lille, France
7 Univ. Lille, CHU de Lille, Pôle de Biologie Pathologie, Lille, France
8 Univ. Lille, IAE, Laboratoire LUMEN - ULR 4999, Lille, France
* Correspondance E.K. Alidjinou

Introduction

En France, l’internat de biologie médicale (BM) est accessible aux étudiants provenant des filières de médecine et de pharmacie. Le cursus actuel des internes de BM impose le choix d’une option précoce après les deux premières années d’internat qui guidera le reste de la formation. L’objectif de ce travail est d’analyser ces choix et les facteurs de motivation depuis la mise en œuvre en 2017.

Matériel et méthodes

Une enquête nationale a été réalisée auprès des internes et anciens internes de BM ayant fait un choix d’option précoce. Un questionnaire a été développé et adressé aux internes via Google Forms. Concernant la motivation, plusieurs groupes d’items ont été inclus et cotés sur une échelle de Likert à 5 points. Une analyse psychométrique a permis d’identifier les principaux facteurs de motivation guidant ce choix.

Résultats

Au total, 178 réponses, provenant de 24 subdivisions d’internat ont été obtenues. L’âge médian était de 28 ans, avec une légère prédominance féminine (52 %) et les participants provenaient pour trois quarts de la filière pharmacie. L’option « hématologie et immunologie » a été la plus choisie (35 %). L’analyse psychométrique a permis d’identifier 7 facteurs de motivation dont le premier est le parcours durant l’internat dont le poids est d’environ 21 % dans le choix. Plusieurs associations ont été observées entre les facteurs de motivation et la filière d’origine, l’option choisie et la carrière envisagée.

Conclusion

Plusieurs facteurs influencent le choix d’option précoce chez les internes de BM, et certains varient en fonction de la filière d’origine, l’option choisie et la carrière envisagée.