John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Éosinophilurie : accréditation avec mise en place d’un échange inter-laboratoires Volume 79, numéro 5, Septembre-Octobre 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3

Tableaux

Auteurs
Hospices civils de Lyon, Centre hospitalier Lyon-Sud, Centre de biologie Sud, Service de biochimie et biologie moléculaire, Pierre-Bénite, France
* Correspondance

L’éosinophilurie correspond à la recherche de polynucléaires éosinophiles dans les urines. Leur présence peut être associée à différentes conditions cliniques affectant le rein ou le tractus urinaire. Cette analyse de biologie médicale inscrite à la Nomenclature des actes de biologie médicale doit être accréditée selon la norme NF EN ISO 15189. Le principe de la méthode repose sur la quantification des polynucléaires éosinophiles urinaires par microscopie optique après coloration.

L’objectif de cet article est d’apporter aux biologistes l’intérêt clinique, des éléments bibliographiques et pratiques pouvant les aider à mettre en place l’éosinophilurie dans leurs laboratoires. Les éléments de validation de la méthode ont été déclinés pour chaque item du SH Form 43. Concernant l’exactitude, en l’absence de programme d’évaluation externe de la qualité, un échange inter-laboratoires a été mis en place. Les performances de cette analyse ont été vérifiées, en rappelant l’importance des conditions pré-analytiques et de la qualité de la coloration.

L’ensemble de ces données ont permis l’accréditation de l’éosinophilurie dans notre laboratoire.