John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Dosage des stéroïdes sexuels sériques : quelle place pour l’estradiol biodisponible ? Volume 66, numéro 5, Septembre-Octobre 2008

Auteurs
Service de médecine nucléaire, CHU de Bordeaux, Hôpital Haut-Lévêque, Pessac

L’estradiol (E 2) est, comme la testostérone, une hormone majoritairement liée à la sex hormone binding globulin (SHBG) et à l’albumine dans le sérum, et dont seules les fractions libre et liée à l’albumine peuvent diffuser facilement dans les tissus et atteindre les cellules cibles. Cette fraction, constituant l’E 2 biodisponible, serait le meilleur reflet de la forme biologiquement active ; elle peut être dosée ou calculée. De nombreuses études ont rapporté que son dosage était de plus en plus réalisé aussi bien chez l’homme que la femme pour la compréhension des pathologies chroniques telles que l’ostéoporose, les maladies cardiovasculaires ou encore la maladie d’Alzheimer. Les techniques de dosage requièrent une haute sensibilité pour atteindre des valeurs très basses. Il est à l’heure actuelle difficile d’impliquer l’E 2 biodisponible spécifiquement dans une pathologie, mais son intérêt est rapporté dans de nombreuses études épidémiologiques.