John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Critères de conservation des échantillons biologiques dans un laboratoire d’histocompatibilité Les recommandations de la Société francophone d’histocompatibilité et d’immunogénétique (SFHI) Volume 79, numéro 4, Juillet-Août 2021

Auteurs
1 Department of Biology and Therapies, Histocompatibility Laboratory, Établissement français du sang Auvergne - Rhône-Alpes, Grenoble, France
2 Department of Immunology and Histocompatibility, Nancy University Hospital, Vandoeuvre-lès-Nancy, France
3 Department of Biology and Therapies, Histocompatibility Laboratory, Établissement français du sang Centre – Pays-de-la-Loire, Tours, France
4 Department of Biology and Therapies, Histocompatibility Laboratory, Établissement français du sang PACA-Corse, Marseille, France
5 Department of Biology and Therapies, Histocompatibility Laboratory, Établissement français du sang Bretagne, Rennes, France
6 Departement of Immunology, Hôpital Saint-Éloi, Montpellier, University of Montpellier, France
7 Department of Biology and Therapies, Histocompatibility Laboratory, Établissement français du sang Centre -Pays-de-la-Loire, Nantes, France
8 Department of Immunology and Histocompatibility, Hôpital Saint-Louis, APHP, Paris, France
9 Department of Histocompatibility, Amiens University Medical Center, Amiens, France
10 Société francophone d’histocompatibililité et d’immunogénétique (SFHI), France
* Correspondance
a Contribution équivalente

Les laboratoires d’histocompatibilité réalisent les analyses d’immunogénétique en lien avec les transplantations d’organes, les greffes de cellules souches hématopoïétiques, certaines pathologies dysimmunitaires ou certaines immuno-allergies après prise médicamenteuse. L’essentiel de ces analyses est réalisé à partir de sérum et d’ADN, soit rapidement après le prélèvement, soit après stockage. La Société francophone d’histocompatibilité et d’immunogénétique (SFHI) a défini des recommandations visant à préciser les conditions de stockage et de durée de conservation des échantillons biologiques, requises dans un laboratoire d’histocompatibilité. Ces recommandations ont été élaborées par un groupe de travail réunissant dix biologistes médicaux. Elles se sont basées sur une revue de la littérature et sur des données de robustesse issues des validations de méthodes réalisées dans différents laboratoires français (colligées après envoi d’un questionnaire national).

Ces recommandations ont pour but de standardiser et d’harmoniser les pratiques de conservation/stockage au sein des laboratoires HLA.