John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Méthode sélective pour la quantification du diazinon dans le plasma humain par GC-MS Volume 78, numéro 6, Novembre-Décembre 2020

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4

Tableaux

Auteurs
1 Mohammed V University in Rabat, Faculty of sciences, LS3MN2E-CERNE2D, Department of chemistry, Rabat, Morocco
2 Poison Control and Pharmacovigialnce Centre of Morocco, Laboratory of Toxicology and Pharmacology, Rabat, Morroco
* Correspondence

Le diazinon est une molécule synthétique utilisée comme insecticide organophosphoré pour contrôler les insectes dans les jardins et pour l’agriculture. Cette molécule a des effets toxicologiques qui menacent les êtres humains. La détection et la quantification du diazinon chez l’homme sont importantes en cas d’exposition à cette molécule. Par conséquent, il est particulièrement important de développer une technique pour faire ces mesures. L’objectif de cette étude est d’élaborer une méthode sélective pour la quantification du diazinon dans le plasma humain par la chromatographie gazeuse (GC) couplée à la spectrométrie de masse (MS). Cette méthode utilise une extraction liquide liquide avec dichlorométhane/propanol-2/heptane. Le coefficient de corrélation de la courbe de calibration est 0,992. La limite de détection (LOD) et la limite de quantification (LOQ) sont respectivement 5 g/L et 2 g/L. Le pourcentage de recouvrement moyen est entre 22, 8 % et 31 %. Un test de stabilité à température ambiante après 24 heures et à 4 ̊C après 48 heures a été fait avec une erreur relative inférieure à 15 %. Les résultats de validation montrent des paramètres acceptables dans le plasma humain, cette molécule peut être détectée à des concentrations minimes avec une bonne linéarité. Cette méthode peut être utilisée pour d’autres matrices comme le sang et les urines avec une revalidation partielle.