John Libbey Eurotext

Les Offres de la spécialité : Environnement

Date Lieu Objet de l'annonce
19/11/2020 Montpellier, Rouen ou Saint-Maurice (Val de Marne)

Référence de l’annonce : DIRE-CDD-2020-36

Poste ouvert aux personnes en situation de handicap


POSTE

Poste : Statisticien / Biostatisticien / Epidémiologiste
Catégorie d’emploi : 2
Emploi repère : Chargé d’études scientifiques en santé publique (f/h)
Type de contrat : CDD de droit public à temps plein d’une durée de 12 mois
Détachement fonction publique d’Etat, Territoriale ou Hospitalière possible.
Motif : Renfort
Rémunération : Selon l’expérience et le niveau de formation par référence aux grilles indiciaires des agences sanitaires, en application du décret n° 2003-224 du 7 mars 2003, ou selon statut particulier si fonctionnaire.
Prise de fonction : Dès que possible
Renseignements : Sur le poste Franck Golliot, adjoint à la direction des régions (DiRe) – Tél : 06 71 85 01 11
Sur le recrutement : Marie-Christine Morel, Chargée du recrutement et de la mobilité à la DRH – Tél : 01 41 79 68 28


LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE

Adresse

Le siège de l’agence est situé à Saint-Maurice (94). L’agence dispose d’implantations régionales auprès des agences régionales de la santé.
Localisation du poste : Montpellier, Rouen ou Saint-Maurice (Val de Marne). Compte tenu de la situation sanitaire liée à l’épidémie Covid-19, l’agent pourra être placé en télétravail pour une partie de son temps de travail.


PRESENTATION DE L’AGENCE


Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :
1° L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;
2° La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;
3° La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;
4° Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;
5° La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;
6° Le lancement de l'alerte sanitaire.

L’agence est organisée autour de directions scientifiques et transversales et de directions assurant le support et le soutien à l’activité.


Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.


AFFECTATION


La direction des régions (DiRe) pilote l’action régionale de l’Agence nationale de santé publique.


Pour assurer la cohérence de ses actions en régions, Santé publique France dispose dans chaque région d’une délégation composée d’épidémiologistes. Par ce dispositif régional, situé au plus près des enjeux locaux de santé, Santé publique France vise la mise en oeuvre d’une approche intégrée de la santé publique en région. Les délégations régionales de Santé publique France placées auprès des agences régionales de santé (ARS), leur apportent compétences et savoir-faire scientifiques dans le champ de la veille, la surveillance, l’alerte sanitaire et la prévention promotion de la santé pour l’appui aux politiques de santé régionales.


Au nombre de 12 en métropole et 4 en Outre-mer (Antilles, Guyane, Mayotte et Océan Indien), les 16 délégations régionales sont le représentant unique en région de Santé publique France et à ce titre représentent l’ensemble des missions de Santé publique France.


DESCRIPTION DU POSTE

Pour ne pas alourdir le texte, nous nous conformons à la règle qui permet d'utiliser le masculin avec la valeur de neutre.


Missions
Suite à l’incendie des sites de stockage des entreprises Lubrizol et NL Logistique en septembre 2019 à Rouen, Santé publique France organise un dispositif « Santé Post Incendie 76 », destiné à évaluer l’impact de cet accident industriel sur la santé de la population exposée. Plusieurs projets sont menés dont une étude transversale sur la santé et la qualité de vie intitulée « Une étude à l’écoute de votre santé » et un suivi épidémiologique à long terme à partir des données du système national des données de santé.


Activités
Le chargé d’étude scientifique placé sous l’autorité du coordonnateur du dispositif « Santé Post Incendie 76 » et en lien avec l’équipe projet :


- Apporte un appui pour l’analyse des données de l’enquête transversale « Une étude à l’écoute de votre santé » ;
- Contribue à la mise en place de la surveillance à long terme de l’état de santé de la population à partir des données du système national des données de santé ;
- Contribue à la gestion des données ;
- Met en place les traitements statistiques ;
- Produit une synthèse des résultats.


PROFIL RECHERCHE


Niveau/diplôme
Formation scientifique Bac + 3 à Bac + 5 en Statistique / Biostatistique / Epidémiologie

Expérience
Expérience dans le domaine du traitement des données d’enquêtes.
Une connaissance du système national des données de santé (SNDS) est souhaitée.

Aptitudes et Compétences
- Maîtrise d’au moins un logiciel de traitement statistique de données : R, SAS, Stata
- Rigueur scientifique
- Capacités d’analyse et de synthèse
- Qualités relationnelles, aptitude à la discussion et au travail d’équipe
- Qualités rédactionnelles
- Curiosité intellectuelle, esprit d’initiative et autonomie


POUR POSTULER


Adresser les candidatures (lettre de motivation + cv) en indiquant la référence de l’annonce par courriel :
recrut@santepubliquefrance.fr