John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

Pharmacocinétique et apport des dosages des inhibiteurs de la protéase du VIH Volume 5, numéro spécial 6, Numéro spécial, Décembre 2001

Auteur
Laboratoire de toxicologie et de pharmacocinétique clinique, Groupe hospitalier Xavier-Bichat-Claude-Bernard, 75019 Paris

Les multithérapies antirétrovirales sont devenues au cours du temps extrêmement complexes. Les différents schémas d'administration, les intolérances associées et les interactions réciproques ont considérablement compliqué les traitements et contribué aux difficultés d'observance rencontrées par les patients. La connaissance de la pharmacocinétique des inhibiteurs de la protéase du VIH, et en particulier des variabilités individuelles, a permis de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans les échappements virologiques. Le suivi thérapeutique par la mesure des concentrations plasmatiques joue un rôle important dans l'optimisation des traitements anti-VIH du fait de l'existence d'une relation entre concentrations plasmatiques des inhibiteurs de la protéase du VIH et réponse virologique. La combinaison des inhibiteurs de la protéase du VIH au ritonavir est utilisée pour améliorer l'exposition systémique des inhibiteurs de la protéase du VIH, diminuer le nombre d'unités de prise et cela, sans aucune restriction alimentaire. L'interprétation finale des résultats des mesures des concentrations plasmatiques obtenues doit être réalisée en tenant compte du contexte clinique, virologique et immunologique. Cette approche devrait permettre une individualisation, une optimisation et une épargne des traitements au long cours chez les patients infectés par le VIH.