John Libbey Eurotext

Virologie

Aspects moléculaires et biologiques des artérivirus Volume 14, numéro 6, novembre-décembre 2010

Auteurs
Département des sciences biologiques, Université du Québec à Montréal, Montréal, Québec, Canada, H3C 3P8
  • Mots-clés : artérivirus, réplication, transcription, immunité innée, apoptose
  • DOI : 10.1684/vir.2010.0327
  • Page(s) : 423-33
  • Année de parution : 2010

Les artérivirus forment un groupe de petits virus enveloppés avec un génome composé d'une molécule d'ARN simple brin de polarité positive avec la présence d'une structure chapeau en 5’ et d'une queue polyadénylée en 3’. Ces virus appartiennent à la famille Arteriviridae qui, avec les familles Coronaviridae et Roniviridae, constitue l'ordre Nidovirales. Les artérivirus ont un tropisme particulier pour les macrophages et induisent des infections persistantes. Divers travaux ont permis de mieux comprendre l'organisation génomique de ces virus et leurs modes de réplication et de transcription, incluant la synthèse d'ARNm viraux sous-génomiques pour la production des protéines virales structurales. De nombreuses séquences sont maintenant disponibles pour ces virus. De plus, des études portant sur la modulation de la réponse immunitaire innée par les artérivirus démontrent le rôle de plus en plus important des protéines virales non structurales dans ce processus. Finalement, certains mécanismes pro et anti-apoptotiques des artérivirus ont été élucidés mais leurs rôles dans la pathogenèse virale restent à déterminer.