John Libbey Eurotext

VEGF Actu

Vaccination anti-VEGFA Comment combiner le ciblage de l’angiogenèse et l’immunothérapie Volume 12, numéro 1, Mars 2017

Figure 1. Affinité des peptides dérivés du VEGFA pour le bévacizumab. Le peptide 1 a une très forte affinité, le peptide 4 une affinité moins forte, et les autre peptides une affinité très faible.

Figure 2. Activité in vitro du peptide 1 sur une lignée tumorale humaine. Cette lignée, Ba/F3–VEGFR2, est dépendante du VEGFA pour sa prolifération. Le peptide 1 ne stimule pas la prolifération de la lignée, même à dose élevée, et n’interfère pas avec la stimulation de la prolifération par le VEGFA complet.

Figure 3. Immunisation de rats Wistar par le peptide 1. Chez tous les animaux testés, le titre des anticorps atteint un plateau au bout de 9 semaines avec deux types d’adjuvants.

Figure 4. Inhibition de la prolifération des cellules humaines Ba/F3–VEGFR2 in vitro. L’inhibition de la prolifération est obtenue par le bévacizumab à trois concentrations (colonnes grises) et par une série d’anticorps produits par immunisation d’une série de rats (colonnes bleues). Les anticorps produits par immunisation ont une activité comparable à celle du bévacizumab à la dose de 1 μg/L.

Figure 5. Effet antitumoral du pool d’antisérums obtenus après immunisation de rats. L’effet de ce pool d’antisérums obtenus par immunisation contre le peptide 1 est comparable à celui du bévacizumab

Figure 6. Effet anti-angiogénique du pool d’antisérums obtenus après immunisation de rats. La densité vasculaire est diminuée de façon significativement plus importante par le pool d’antisérums obtenus par immunisation contre le peptide 1 que par le bévacizumab.

Figure 7. Effets antitumoraux de la vaccination contre divers peptides. Les effets antitumoraux ne sont mis en évidence qu’après immunisation active contre le peptide 1 et contre son équivalent murin, le peptide 7. Le peptide 8, qui ne possède pas de structure tertiaire analogue à celle du VEGFA, ne génère pas d’activité antitumorale lors de l’immunisation des souris.