John Libbey Eurotext

Sciences sociales et santé

MENU

La recomposition des patients et des pratiques médicales en télénéphrologie. Les présences décalées Volume 26, numéro 3, Septembre 2008

Auteurs
sociologue, Groupe de Recherche Interdisciplinaire en Santé, Université de Montréal, Québec, Canada, H3C 3J7, santé publique, Département d’Administration de la Santé, Université de Montréal, CP 6128, Succursale Centre-ville, Montréal, Québec, Canada, H3C 3J7, organisation et évaluation des soins, Département d’Administration de la Santé, Université de Montréal, C. 6128, Succursale Centreville, Montréal, Québec, Canada, H3C 3J7.

La télémédecine apparaît comme un moyen séduisant de rendre présents les uns aux autres, patients et spécialistes. Toutefois, si les acteurs peuvent mobiliser les technologies dans des projets cliniques spécifiques, les technologies leur imposent leurs propres possibilités et limites et, ce faisant, agissent sur eux, recomposant les pratiques médicales d’une manière potentiellement problématique. La reconstitution des patients et des pratiques médicales par les technologies de l’information et de communication est au centre de l’analyse d’un cas de télénéphrologie. Elle montre comment l’introduction de technologies peut être lourde de possibles, parfois incompatibles avec les projets de ses acteurs, ce qui pourrait expliquer la sous-utilisation de ces technologies.