JLE

Science et changements planétaires / Sécheresse

MENU

Mise en place d'un système d'information géographique pour le suivi et la quantification de l'érosion hydrique : application au bassin versant de l'Isser (Tlemcen) Volume 13, numéro 3, Septembre 2002

Auteurs
Centre national des techniques spatiales (CNTS), Laboratoire de géomatique, BP 13, Arzew 31200, Oran, Algérie.

L'objectif de cette étude est d'intégrer à un système d'information géographique (SIG), l'équation universelle de pertes en sol (USLE) et le coefficient de transportabilité des sédiments, ce qui permettrait de réaliser le suivi et la quantification de l'érosion hydrique à l'échelle régionale. La méthodologie proposée est appliquée à un micro bassin-versant de l'Isser. Elle consiste à effectuer une estimation du potentiel érosif et des pertes de sol moyennes annuelles, ainsi que la prédiction des quantités de sédiments délivrés aux cours d'eau. Les paramètres de l'USLE et ceux du coefficient de transportabilité sont calculés grâce aux données exogènes collectées et aux données endogènes estimées lors de l'étude. L'application de ce modèle d'érosion a permis d'établir les cartes et les statistiques relatives aux pertes de sol du site d'étude.