JLE

Science et changements planétaires / Sécheresse

MENU

L’homme et la désertification au Proche-Orient Volume 2, numéro 4, Décembre 1991

Auteur
Université d’Alep, Faculté d’Agronomie Alep, Syrie.
  • Page(s) : 271-8
  • Année de parution : 1991

La désertification qu’on observe au Proche-Orient n’est pas le résultat d’une lente évolution du climat général vers un régime plus aride. Elle est plutôt liée à l’exploitation irrationnelle des ressources naturelles (végétation, sol, eau), dans un environnement aride et semi-aride fragile. Le déboisement incontrôlé, le surpâturage, la mauvaise gestion des terres irriguées, le labourage de la steppe, la mauvaise exploitation des terres sur les pentes, la surexploitation des eaux souterraines etc. ont joué un rôle primordial dans le déclenchement des processus de désertification. L’approche écologique est la meilleure manière et la plus efficace à long terme pour lutter contre la désertification et régénérer les zones désertifiées ou en voie de désertification.