John Libbey Eurotext

Science et changements planétaires / Sécheresse

MENU

Le repérage de la sécheresse Volume 1, numéro 3, Septembre 1990

Auteurs
Centre INRA de Bordeaux, Laboratoire de Bioclimatologie, Domaine de la Grande-Ferrade, BP 131, 33140 Pont de La Maye, France. Centre INRA d’Avignon. Station de Bioclimatologie, BP 91, 84143 Montfavet Cedex, France.
  • Page(s) : 179-86
  • Année de parution : 1990

Plusieurs méthodes existent pour repérer le début de la sécheresse d’une culture et l’extension spatiale d’un déficit hydrique. Cet article passe d’abord en revue les méthodes de caractérisation du stress hydrique à l’échelle du champ, qui s’intéressent soit à la réserve en eau du sol, soit aux modifications de la basse-atmosphère, soit enfin à l’état du couvert végétal ou de la plante. Il décrit ensuite le passage à l’échelle régionale, à partir des mesures météorologiques de réseau (faisant intervenir la modélisation du bilan hydrique) et les données satellitaires. Les différentes possibilités de la télédétection sont présentées, en liaison avec le type de satellite envisagé.