John Libbey Eurotext

Science et changements planétaires / Sécheresse

MENU

Arid and semiarid rangeland monitoring in North America Volume 17, numéro 1, Janvier-Juin 2006

Auteurs
United States Department of Agriculture, Agricultural Research Service, Jornada Experimental Range, MSC 3JER, NMSU, Box 30003, Las Cruces, NM 88003-8003, USA, Programa de Botanica, Instituto de Recursos Naturales, Km 36.5 Carretera México-Texcoco, Montecillo, Texcoco Edo. de México, CP 56230, Mexique, Agriculture and Agri-Food Canada/Agriculture et Agroalimentaire Canada, 5403 - 1 Avenue South, P.O. Box 3000, Lethbridge, Alberta, Canada T1J 4B1, United States Department of Agriculture/Agricultural Research Service, Jornada Experimental Range, MSC 3JER, NMSU, Box 30003, Las Cruces, NM 88003-8003, USA, PO Box 1057, Safford, Arizona 85548, USA, GrassWorks, Inc., 322 Otero Street, Santa Fe, New Mexico 87501, USA

Surveillance continue des pâturages arides et semi-arides d’Amérique du NordLe Canada, les États-Unis et le Mexique ont une longue pratique de la surveillance continue des terrains de parcours arides et semi-arides. Cependant aucun n’a pu développer une base de données dans l’ensemble du pays ou même un ensemble normalisé de protocoles. Le manque d’étalonnage, les rapports insuffisamment développés entre les objectifs de gestion et les protocoles de surveillance continue, et la priorité placée sur la collecte plutôt que sur l’analyse et l’interprétation de données ont limité dans le passé la valeur des efforts effectués. L’avenir de la surveillance continue est prometteur dans chacun des trois pays. Les nouvelles politiques avantagent les propriétaires de ranches qui peuvent documenter les changements positifs intervenus sur leur terre. La théorie de non-équilibre développée en Europe, Afrique, Australie et en Amérique du Nord augmente la valeur des données continues. Les nouveaux protocoles mettent de plus en plus l’accent sur la surveillance continue des processus écologiques.